Sainte-Eulalie-en-Born est un petit village ancré à la pointe sud du lac de Biscarrosse-Parentis. Il doit son nom à une sainte espagnole, Eulalie (Oladie), qui fut martyre en 304. Quant au Born, c’est le « pays des fontaines ».

 

Le Bourg est situé à 3,5 Km du lac auquel il est relié par une piste cyclable. La mairie, anciennement école des garçons, date de 1883 et forme un ensemble architectural authentique avec le bâtiment de la poste. Au centre du village, la "Place de la Grange" bordée de platanes, réunit les habitants à l'occasion de maintes manifestations conviviales.

 

La plage lacustre, la forêt, les marais, le port, le lac sont autant d’atouts pour cette commune qui offre un environnement naturel préservé. Vous pourrez vous adonner à toutes les activités proposées sur place : pêche, baignade, plaisance, voile...


Le lac, couvrant une superficie de 3600 ha, est relié au lac de Cazaux par le canal des Landes et au lac d’Aureilhan par le courant de Sainte-Eulalie. Le marais vous accueille avec ses hérons cendrés et ses petits canaux qui débouchent dans le lac.

Historique :

Les moutonniers étaient nombreux comme le prouvent les bergeries "ou les parcs". La place du village était une propriété privée avec maisons d'habitation - dépendances, et une étable.

De grands ormes étaient plantés côté sud de l'église. Dans le creux de l'un d'eux, (vers 1930) s'installait pour quelques mois un rémouleur attendu par la population.

Les processions religieuses conduisaient la population à la fontaine (dite miraculeuse) de Saint Eutrope qui, évêque de Saintes au III ème siècle, devint le patron de la paroisse.

Notre village fut aussi une étape sur le chemin de Compostelle.

 

Patrimoine naturel

Le courant (nom donné chez nous à une rivière) traverse la commune sur 8 km avec un dénivelé de 14 m. Il relie le lac de Biscarrosse-Parentis (3600 ha) au lac d'Aureilhan (340 ha). Deux barrages sont destinés à gérer les niveaux des lacs nord selon des côtes fixées par des arrêtés préfectoraux.

La forêt landaise couvre aujourd'hui 600 000 hectares plantés presque exclusivement de pin maritime. Elle fait partie de la forêt des Landes de Gascogne, le plus grand massif forestier cultivé de la U.E. avec 1 200 000 ha. Cette forêt est privée pour la majeure partie, elle a un rôle économique et social prépondérant, elle est aussi un lieu de détente et de tranquillité pour le grand public.

Enfin le marais, vous accueille avec ses ragondins, ses hérons cendrés, ses petits canaux si calmes qui débouchent dans le lac, à hauteur des « tonnes » pour la chasse au canard dans la brume du petit jour.

Patrimoine architectural

La maison landaise. On en trouve quelques unes dans le bourg mais surtout dans les petits groupes de construction en périférie qui forment "Les quartiers" caractéristiques de l'habitat landais.

Ces maisons ont une ossature en bois qui forme des colombages. Entre ces derniers on trouve soit des briques, soit des pierres couleur rouille, dues au minerai de fer ,"la garluche". A l'origine ces maisons étaient passées à la chaux pour éloigner les insectes.

Le choeur de l'église daterait du 13ème siècle époque des chevaliers de Malte.
La fresque de la chapelle de droite représente une "Pieta" réalisée en 1976, pendant sa retraite dans les Landes, par François Archiguille, un des peintres contemporains français les plus connus à l’étranger, dont certaines toiles figurent dans les collections Rohstchild , Rockfeller, Pompidou, Tenoudji, Zanuck, Feldnov, et dans quelques uns des plus célèbres musées d’art moderne tels que ceux de New York, Bruxelles, Madrid et Paris.

En vous promenant, vous découvrirez le Manoir datant du XVII ème siècle, ayant appartenu, entre autres :
à Paul Déroulède écrivain et homme politique sous la III ème République, ainsi qu'à sa soeur qui y demeura jusqu'en 1930. Et plus récemment jusqu'à 1997, à Paul Sargos, Prix Nobel de la Paix, cocréateur de Medecins sans frontières.

Si vous continuez la promenade vous trouverez la statue de la vierge de Maylis (mère des lys) très vénérée dans les Landes.

Près de la Mairie, le lavoir du XIXème siècle rappelle la vie passée.

 

Sainte Eulalie en Born,

une station balnéaire

Découvrez ce village aux multiples facettes !

1280px-Ste_eulalie_facade_eglise.jpg
savonnerie-des-grands-lacs-19-01.jpg
img_1684.jpg
1024px-Ste_eulalie_lavoir.jpg